accueil

retour news

Le gymnase

Réunion exceptionnelle du 4 Avril 2003

 

Ouverte au public qui en a été informé par avis, cette réunion se tenait dans la salle de la mairie de Montillot, en présence de Messieurs Villiers (SIVOM), Jeanty (études thermiques), Helluin (responsable instruction du gymnase), Leroy et Renon (responsables de la filière Bois- Energie Parc du Morvan) et avait pour but de répondre à nos  interrogations concernant la construction du gymnase. Sa tenue en début d'après-midi, un vendredi, a empêché bon nombre d'entre nous d'y être présent physiquement, mais les questions écrites étaient elles aussi nombreuses.

Questions: gestion financière?chauffage pour 5000m3? gardien? dégradations? responsabilité de la commune? qui prend en charge les sportifs?

Réponses:Les incidences financières pour la commune sont nulles. Il s'agira d'un équipement cantonal géré soit par le Sivom soit par la communauté de communes (exemple de Noyers: frais de fonctionnements: entre 11433€ et 15244€ par an, soit environ 3€ par habitant).

Il est entendu que les sportifs sont encadrés par des dirigeants responsables, les scolaires par leurs enseignants; les associations sportives sont assurées par obligation, les sportifs par leur licence, les scolaires par les fédérations de parents.

Une étude est en cours pour le chauffage pour tenter de combiner un seul mode de chaufferie pour le gymnase, les locaux de la mairie et de l'école ainsi que les deux logements au dessus de la mairie: on retient de la discussion les vertus économiques du chauffage bois-plaquettes par rapport aux énergies gaz- fuel. Quelle que soit la source d'énergie retenue, le gymnase sera chauffé par des panneaux radiaux au plafond.

Des sanitaires publics seront livrés avec raccordement au réseau existant.

L'éclairage sera sous contrôle d'horloge.

Il est confirmé qu'il est hors de question de transformer occasionnellement le gymnase en salle polyvalente pour des problèmes de sécurité et de responsabilité juridique.

L'existence des vestiaires du foot actuels feraient économiser environ 76225€, ce qui permettrait d'une part de refaire le terrain de foot à 90° du terrain actuel et certainement de faire une salle annexe au gymnase de 289m² (le restant pouvant être subventionné par le canton).

L'évacuation des eaux de toiture pourrait être envisagée en réserve incendie.

Le gymnase sera livré opérationnel. Calendrier des opérations: vingt mois avant le début des opérations, soit début 2005. Durée de construction: douze mois soit début 2006.

Réunion du 13 Décembre 2002

Le conseil municipal a donné son accord pour la construction sur la commune du gymnase du canton de Vézelay, sous réserve d'un partage intercommunal des frais de fonctionnement par habitant, qui se monterait à 3€ par habitant et par an.

Le gymnase appartient à la classification de type B et aura une dimension de 38m x 20m x7m. Dans ces cotes, le terrain de hand-ball n'a pas la dimension requise pour les compétitions (il manque environ 4m en longueur). Le recul pour le jeu de tennis est réduit. Les terrains de basket, volley-ball sont aux normes.  Mais ces imperfections ne gênent pas l'entraînement.  Il n'est pas prévu de mur d'escalade, (hors de prix à cause des contraintes de sécurité exigées).

Les conseillers décident de céder le terrain du gymnase au conseil général pour 1€ symbolique.

000webhost logo
associations sportives sont assurées par obligation, les sportifs par leur licence, les scolaires par les fédérations de parents.

Une étude est en cours pour le chauffage pour tenter de combiner un seul mode de chaufferie pour le gymnase, les locaux de la mairie et de l'école ainsi que les deux logements au dessus de la mairie: on retient de la discussion les vertus économiques du chauffage bois-plaquettes par rapport aux énergies gaz- fuel. Quelle que soit la source d'énergie retenue, le gymnase sera chauffé par des panneaux radiaux au plafond.

Des sanitaires publics seront livrés avec raccordement au réseau existant.

L'éclairage sera sous contrôle d'horloge.

Il est confirmé qu'il est hors de question de transformer occasionnellement le gymnase en salle polyvalente pour des problèmes de sécurité et de responsabilité juridique.

L'existence des vestiaires du foot actuels feraient économiser environ 76225€, ce qui permettrait d'une part de refaire le terrain de foot à 90° du terrain actuel et certainement de faire une salle annexe au gymnase de 289m² (le restant pouvant être subventionné par le canton).

L'évacuation des eaux de toiture pourrait être envisagée en réserve incendie.

Le gymnase sera livré opérationnel. Calendrier des opérations: vingt mois avant le début des opérations, soit début 2005. Durée de construction: douze mois soit livraison début 2006.

Réunion du 13 Décembre 2002 Le conseil municipal a donné son accord pour la construction sur la commune du gymnase du canton de Vézelay, sous réserve d'un partage intercommunal des frais de fonctionnement par habitant, qui se monterait à 3€ par habitant et par an.

Le gymnase appartient à la classification de type B et aura une dimension de 38m x 20m x7m. Dans ces cotes, le terrain de hand-ball n'a pas la dimension requise pour les compétitions (il manque environ 4m en longueur). Le recul pour le jeu de tennis est réduit. Les terrains de basket, volley-ball sont aux normes.  Mais ces imperfections ne gênent pas l'entraînement.  Il n'est pas prévu de mur d'escalade, (hors de prix à cause des contraintes de sécurité exigées).

Les conseillers décident de céder le terrain du gymnase au conseil général pour 1€ symbolique.