plan du site | données géographiques | environnement | histoire et généalogie | le journal | les espaces de discussion
 population | tourisme | cartes postales | vie associative | liens | contact
 
accueil

Plan du site


Classement des meilleurs sites, chat, sondage

 

...    Les News    ...page 3        

 

 

Lu, Vu, Entendu, pour Vous...
L'informatique et Nous...
   
Compressez (encore plus) vos pages Jpeg

à télécharger

Voici un utilitaire devenu payant, mais dont on trouve encore sur internet des exemplaires de la version gratuite (1.4.1). The Jpegwizard est un logiciel de traitement des images qui permet de réduire de façon significative la taille (le "poids") de vos photos enregistrées au format Jpeg tout en leur conservant une bonne qualité. C'est un outil très simple d'utilisation, qui permet aussi d'effectuer quelques retouches (luminosité, contraste, saturation des couleurs). Jpegwizard est à l'usage un outils indispensable pour traiter les photos avant de les publier sur un blog dont l'espace de stockage est très limité, de les envoyer par courriel sans saturer les boîtes aux lettres, ou de les publier sur un site internet comme nous l'utilisons depuis le début sur ce site.

Editeur: Pegasus Imaging pour windows 98 et suivantes. 

1,98MO à télécharger sur: www.squint.de/freeware/grafik/jpgwiz.exe (lien direct)

cité par Microhebdo, n°395

Avast! 4.6  L'antivirus gratuit qui dépasse Symantec Norton antivirus 2005 * en efficacité. Point faible: détection et suppression  des logiciels espions.

à télécharger à l'adresse suivante: http://files.avast.com/iavs4pro/setupfre.exe

*test comparatif Micro Hebdo n°397

lettres et sciences

Vive la physique statistique!

cité par quotimed.com N° 8256

L'ivrogne

Un ivrogne à la sortie d'un bar.

Réussira-t-il à retrouver le chemin de ses pénates? "Même s'il prend à chaque carrefour une direction aléatoire, il est certain de retrouver son domicile", expliquent les spécialistes de physique statistique. La seule question, selon eux: le temps qu'il mettra pour rentrer chez lui. Ils l'appellent "le temps moyen de premier passage". Des chercheurs du laboratoire de physique théorique de la matière condensée (CNRS, université Pierre et Marie Curie) viennent de trouver un moyen de l'évaluer: il dépend en fait "simplement" du volume du système et de la distance entre les points de départ et d'arrivée. Des simulations numériques l'ont vérifié dans des situations comme le transport dans des structures fractales ou dans des cas de diffusion anormale.

Ces mêmes chercheurs avaient montré l'an dernier, résultat utile pour tout un chacun, que pour retrouver des clés égarées ou repérer une proie, la stratégie de recherche intermittente (alternance de phases de recherches locales minutieuses et de déplacements rapides) est plus efficace qu'une stratégie diffusive (en se délaçant lentement et aléatoirement, à la façon d'une molécule de colorant qui diffuse dans un fluide).

Pour en revenir à notre ivrogne, son temps moyen de premier passage importe peu, sauf pour lui. Mais le modèle mis au point par les chercheurs doit permettre, entre autres, de prévoir la vitesse à laquelle une épidémie se propage, ou celle à laquelle des biomolécules réagissent dans une cellule vivante.

Pour tous les curieux... à vos stylos!

En direct du muséum de La Rochelle

 

- Qui était la belle des belles? La reine Hapchepsout fut une reine mythique puisque sous les attributs masculins elle régna de 1479 à 1558 avant JC. Nous avons été nombreux à venir nous incliner au musée du Caire devant la dépouille mortelle de cette reine prestigieuse par ses réalisations monumentales et ses projets de conquête. A côté de la momie dite pharaonique, une momie anonyme portait l'indication "nourrice de la pharaonne". Eh bien, Erreur!! la nourrice anonyme était Hapchepsout et la révérée une simple servante et cela fut démontré grâce aux moyens tridimensionnels d'un CT scan et ... d'un morceau de molaire. Horreur: le jour même où le directeur ds antiquités Égyptiennes annonçait ce changement d'identité, il en profitait pour informer le monde entier que la dépouille de Thoutmosis 1r, père de la précédente et présentée dans le même musée, n'était pas la sienne mais celle d'un homme beaucoup plus jeune... ô pérennité de la science!.  sciences et avenir, août 2007

- Ah! La Lybie! Les amoureux des matous seront heureux d'apprendre, grâce à une étude génétique sérieuse portant sur plus d'un millier de chats, que le chat domestique descendant du chat sauvage nous vient du proche orient. Il s'agit de Félis Selvetris Lybica. Il se serait rapproché de l'homme il y a 10000ans. Les chats n'ont pas été domestiqués ni en Égypte ni à Chypre, contrairement à ce qui était supposé jusqu'à cette étude. Sciences et Avenir.

- Une deuxième lune. Le saviez-vous? Cruithine est un cas particulier de co-orbitation. C'est un gros astéroïde de plus de 3km de diamètre découvert en 1986 qui décrit autour de nous une orbite de 285 ans. Selon les planétologues, l'idylle avec nous devrait durer encore quelques milliers d'années. C'est une authentique deuxième lune. ciel et espace, 08 2006.

- Montagnes à roulettes. Le Jura et les Alpes ne marchent pas au même pas et ceci pourrait créer quelques secousses, non négligeables, d'intensité 5.5 (richter) dans les 50 ans à venir! L'Afrique poussant toujours, le Jura seul s'élève encore en se déplaçant; les Alpes, elles, s'effondrent sous leur propre poids. lab géophysique Grenoble, 09.2006

 

accueil

retour page 1

retour page 2

000webhost logo